Flying Bum vole au secours des abeilles

Pesticides et monoculture

L’utilisation massive de pesticides dans la production agro-alimentaire a engendré un déclin des populations d’abeilles au Québec et ailleurs dans le monde. Le déclin des abeilles préoccupe les apiculteurs, qui voient leurs colonies diminuer depuis des années. C’est également un problème de taille pour l’agriculture, puisqu’on estime qu’un tiers de ce que nous consommons dépend de la pollinisation. Or, les abeilles à miel sont les plus grands pollinisateurs.

Pour Marguerite et Violette Larose, apicultrices de Saint-Thomas-de-Joliette, le déclin de nos abeilles est aussi dû à la monoculture. « J’ai vu disparaître presque la totalité de nos belles prairies fleuries au profit du maïs et du soja. La monoculture affame mes abeilles. Elles souffrent de malnutrition et de ballonnements », souligne Violette Larose.

Les abeilles au secours des abeilles

Biapi, une entreprise apicole de Lanaudière impliquée dans l’élevage d’abeilles-reines explore depuis bientôt 5 ans la possibilité de recourir à des croisements avec des espèces différentes et plus résistantes pour renforcir le potentiel génétique de nos abeilles.

Abeille_K

Des spécimen importés d’Afrique par Biapi, l’apis africanus nigrus melassifica (abeille africaine noire reconnue pour la taille de ses appareils géniteurs et pour la qualité de sa mélasse) a été croisée avec succès à notre abeille à miel jaune apis flavus mellifica.

abeilles_Coul

Des résultats inespérés transformés en opportunité commerciale unique!

Résultat plutôt rare dans des expériences de ce genre, au lieu de simplement améliorer l’une ou l’autre des espèces impliquées dans le croisement, une toute nouvelle espèce est née du croisement de la race africaine et de la race québécoise que les biologistes ont aussitôt enregistrée et baptisée Apis joliettis miellassifica à cause de l’origine de la découverte (Joliette) et pour sa particularité tout à fait nouvelle. En effet le croisement de la nigrus mellassifica (noire productrice de mélasse) et de la flavus mellifica (jaune productrice de miel) résulte en un délicieux nectar de couleur rousse à mi-chemin entre le miel et la mélasse qui sera breveté et commercialisé sous le nom et la marque enregistrée de Miellasse®.

miellasse_miel.pngLa nouvelle espèce d’abeille, de par sa résistance exceptionnelle, contribuera à la survie de la race et à l’activité de pollinisation nécessaire à toute l’industrie agro-alimentaire et horticole.
Imagine Design Prototypes également de Joliette sera impliqué dans la conception des marques de commerce, des logos, prototypes et emballages de la Miellasse®. Les consommateurs seront ravis de cette découverte* des biologistes de la région de Lanaudière et tomberont sous le charme de ce nouveau produit qui s’avère particulièrement délicieux servi directement sur les poissons grillés**. La Miellasse® devrait se retrouver sur les tablettes des détaillants sous peu et sera lancée officiellement le 1er avril prochain.

Flying Bum

pieds-ailes

  • L’invention de la miellasse revient de plein droit à M. Yvan Ducharme dans le cadre de son émission radiophonique Les Insolences d’un téléphone. Yvan Ducharme était un animateur-humoriste bien connu au Québec principalement dans les années 60 à 80. On peut affirmer qu’il est également le père sinon le maître de toutes les “pranks” (arnaques scénarisées). Il était originaire de Rouyn-Noranda, né le 24 août 1937 et décédé le 21 mars 2013.
  • Avec l’ Edit de Roussillon, le 9 août 1564, Charles IX instaure le 1er janvier comme premier jour officiel de l’année en remplacement du 1er avril. Selon la légende certains ont fait preuve de résistance en offrant des cadeaux et présents de nouvel an le 1er avril, tandis que d’autres continuaient par habitude à offrir des étrennes jusqu’en avril. Peu à peu, ces cadeaux de fausses étrennes se seraient transformés en canulars, en blagues, puis en poisson d’avril accrochés dans le dos des distraits. Cette origine n’a rien de prouvée d’autant plus que le 1er avril est fêté dans de nombreux autres pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s