Dans une aube

Sagesse obligée

Petits rangs bien alignés

Vin rouge, pain blanc, rose pilule

Petits cratères percés

Rebords d’acier déchirés

Nuit après nuit la chair maculent

Déconstruction assumée

Ventre sur lui-même retourné

En eaux de bain souillées bascule

Des mots vides à prononcer

Les bras se taisent sans bouger

Tortue chavirée qui jamais ne gesticule

Les deux poings levés

Cent coupures de papier

Transpirent un sang qui brûle

Anomalies démembrées

Grandes danseuses emballées

À petits pas aveugles démantibulent

Une maison à réinventer

Par-dessus l’or la belle idée

Aux tréfonds de la mine bascule

Grotte pierre désaffectée

Habite au lieu d’héberger

Dans une aube un crépuscule


Flying Bum

New_pieds_ailés_pitonVert

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s