Illuminatio

Lumières bleues et euphoriques
l’étreinte à grands bras angéliques
un tour des grands oiseaux noirs
les âmes courent en fou sans savoir

Le coyote qui part après le cerf
la chauve-souris son coléoptère
au ciel la buse guette son mulot
à hue et à dia la prédation prévaut

Sans tous ces carnages de nuit
les matins ne sauraient éblouir
vieillir mourir sont actes de vie
sous la pierre renaîtra le souvenir

Du joug du présent fêter libération
d’une plume caresser l’universel
de la main le fruit des générations
dans la joie la créature la plus belle

De l’âge un immense cadeau
l’éblouissement tout paradoxal
détours et distorsions de l’ego
le sublime pour grande finale

Ultime et exigeant acte de créer
saluer bien bas en toute élégance
apprendre, apprendre à tirer
tirer en toute grâce sa révérence

 


Flying Bum

New_pieds_ailés_pitonVert

“No doubt the universe is unfolding as it should.”
      – Max Hermann, Desiderata

9 réflexions sur “Illuminatio

  1. Apprendre à tirer sa révérence en toute grâce…Comme cela te va bien. Ce texte te reflète avec pudeur et humilité. Deux grandes vertus qui te siéent avec brio. Je le pense vraiment 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s